Depuis juillet 2016, les équipes du chantier du prolongement la ligne m12 mettent en œuvre la technique dite de la congélation des sols pour faire face à la présence d’eau, de sable et de roches tendres (gypse) dans les sols du chantier. Le recours nécessaire à cette technique particulière, apporte une solution satisfaisante pour la consolidation du terrain afin de réaliser par la suite la jonction entre les murs de liaison de la ligne m12 et le tunnel au niveau des extrémités de la station.

En quoi consiste la congélation des sols ?

L’opération a d’abord consisté à installer un réseau de tubes de refroidissement de 1 700 m de long dans l’épaisseur du tunnel et du manteau sablonneux du terrain, aux intersections des extrémités des futurs stations. Depuis quelques mois, des unités de pompage et de congélation diffusent dans ce « hérisson » fonctionnant en circuit fermé, un mélange d’eau et de sel refroidi à -35°C, qui gèle les sols à son contact. Le bouclier de terre gelée ainsi obtenu sur 1,80 m d’épaisseur, permettra de maintenir les sols durant la construction des murs définitifs. Il sera entretenu jusqu’à fin 2017 pour la station Aimé Césaire et début 2018 pour la station Mairie d’Aubervilliers, le temps que le fond des futures stations et leur jonction définitive avec le tunnel soient réalisés. Une fois dégelés, les sols retrouveront leurs propriétés naturelles.